Module 1: Rivières, terres et vie

L’eau est la vie. Tu as peut-être entendu ces mots récemment. Tu les as peut-être même dis toi-même. Dans les nouvelles, les rues et nos communautés, les gens prennent la cause de la protection de nos eaux sérieusement. Spécifiquement, ces mots reflètent le travail et l’action des protecteurs d’eau autochtones qui luttent contre la construction d’oléoducs sur leurs terres – qui présentent des risques dangereux pour la santé de leurs eaux.

Bénéficiaires de testkits compacts en 2020 de l’organisation à but non lucratif AlterEden qui a été fondée et est dirigée par des personnes qui sont Premières Nations.

Pense profondément à ces mots. Si l’eau c’est la vie, qu’est-ce que cela signifie pour toi? Comment l’eau nourrit-elle ta vie, ta famille et ton lieu de résidence? Que sommes-nous appelés à faire pour protéger nos eaux? Et peut-être plus simplement… comment faire quelque chose? Quels outils pouvons-nous utiliser, et avec qui savons-nous travailler et apprendre?

Tu as probablement commencé à te familiariser avec l’eau dans ton cours de sciences. Tu as appris de quoi il est fait (H2O!), ses différents états (solide, liquide et gazeux) et même un peu sur les écosystèmes que l’eau crée. Garde ces concepts en tête – ce sont des outils qu’on utiliseras pour comprendre nos eaux et comment on peut les protéger. Pour faire de grands changements, nous avons besoin d’actions qui sont en partie motivées par la connaissance.

Leçon 1: Bassins versants

Sais-tu où tu habites? Tu connais peut-être l’adresse, le canton ou la ville ou le comté, mais connais-tu toutes les eaux, les terres et la vie auxquelles ta maison est reliée? Peu importe où tu vis, ta maison est située dans un bassin versant: une zone terrestre qui se draine vers un emplacement central, comme un lac, une rivière ou un océan. Cela signifie que si tu jettes un seau d’eau hors de ta porte, il se déplacera lentement vers un point très spécifique – il se drainera dans une zone humide, une grande rivière, un lac ou un océan. Si ton voisin de l’autre côté de la ville fait la même chose, cela aboutira au même endroit. À travers ton bassin versant, tout est connecté! Toi, ta maison, tes voisins et tous les oiseaux, poissons, plantes, insectes et personnes qui vivent dans ton bassin versant et au-delà.

Grâce à cette activité, nous allons explorer où se trouve ton domicile et les connexions au sein de ton bassin versant.

Pour commencer, découvre le bassin versant où tu habites. Jette un œil à cette carte des bassins versants canadiens. Zoome sur l’endroit où tu vis si tu peux le trouver! Si ce n’est pas le cas, ton ordinateur pourra peut-être trouver ta maison à ta place si tu cliques sur le bouton de localisation en haut à gauche de la carte.

Fais défiler la carte. Vois-tu le terrain autour de ta maison auquel tu es connecté via ton bassin versant? Jette un œil aux bassins versants voisins. Comment te sens-tu connecté à eux?

Clique sur la case de la barre d’outils de gauche qui dit «Bassins versants au Canada – Principaux bassins versants». Que remarque-tu?

Note ta réponse aux questions suivantes:

  1. Dans quel sous-bassin vis-tu?
  2. De quelle principale zone de drainage ton bassin versant fait-il partie?
  3. Quelque chose que tu souhaites explorer dans votre bassin versant. C’est peut-être une connexion dont tu n’as jamais pensé auparavant, ou une connexion que tu as peut-être soupçonnée.

Leçon 2: Terres autochtones

Tu viens de découvrir une nouvelle façon de penser à où tu vis – dans un bassin versant! Il existe de nombreuses autres façons de penser aux terres et aux eaux sur lesquelles vous vivez. Maintenant, jetez un œil à cette carte des territoires autochtones à travers le monde. Ici, en Amérique du Nord, où nous vivons, on l’appelle collectivement l’Île de la Tortue. En haut à gauche, recherche sur la où tu habite.

Tu vis dans un bassin versant, mais ton bassin versant se trouve également sur les terres traditionnelles des peuples autochtones. Les enseignements autochtones insistent profondément sur le fait que l’eau est la vie – en fait l’eau est quelque chose de très vivant elle-même – et un élément vital de la Terre Mère. L’eau relie tous les êtres (y compris les êtres spirituels) et nous donne tout ce dont nous avons besoin. Considère cette façon de penser l’eau. En plaçant les connexions que l’eau crée entre toutes choses – humains, non-humains et esprits – comme sa caractéristique déterminante pourrait te faire penser différemment à l’eau qui coule dans ton ruisseau ou rivière.

Note ta réponse aux questions suivantes:

  1. Sur quelle terre vis-tu?
  2. Si tu es autochtone et vis sur ton propre territoire, dis-moi le nom de ta communauté!
  3. Recherche comment les nations autochtones de ta région pensent à l’eau. Dis-moi le nom de l’eau dans leur langue locale. Si tu es autochtone, demande à tes aînés.

Leçon 3: Connexions

Peut-être que tu commence à réaliser qu’il y a une façon de penser à l’eau et à ta communauté locale qui la centre comme le moteur de toutes les personnes (et des esprits et ancêtres), des animaux, des plantes et des environnements naturels partout où tu vis. L’étude de la qualité de l’eau est un outil qu’on peut utiliser pour examiner les connexions de l’eau et la manière dont elle soutient ces différentes connexions. Choisis une des activités ci-dessous pour réfléchir un peu plus en profondeur à la manière dont l’eau (et sa qualité!) se connecte à quelque chose d’important pour toi.

  1. Dessine (de mémoire seulement!) une carte d’où tu vis. Assure-toi de montrer où se trouve l’eau et où elle coule (si tu le peux!). Note les endroits où les gens vivent et travaillent, les habitats importants pour les animaux, les endroits qui sont importants pour toi ou ta famille, ou tout autre élément qui ta semble important. Choisis un endroit en particulier sur la carte où tu es curieux de connaître le rôle de l’eau et sa qualité. Prends une photo!
  2. Consulte cette carte des espèces aquatiques en péril. Utilise l’outil de recherche pour dessiner une région autour de ta maison ou de ton bassin versant afin de déterminer s’il y a des espèces en péril dans tes eaux. Choisis-en une et fais un peu de recherche sur l’espèce et son importance – dans l’écosystème et pour la population locale. Peux-tu trouver le nom autochtone de cette espèce? Y a-t-il des légendes ou des histoires importantes à son sujet? Pense également aux raisons pour lesquelles elle peut être à risque. Selon toi, y a-t-il des facteurs en amont qui pourraient mettre cette espèce en péril? Écris un court paragraphe sur cette espèce (concentre-toi sur les connexions!).